The Butterfly Effect

Prise d'une envie subite de cinéma hier matin, je me suis retrouvée, une minute après le début du générique - les envies subites, ça tient pas comptes des horaires des séances - dans une salle de cinéma, regarder "Along Came Polly", comédie romantique et gentillette. Et pour continuer sur ma lancée, j'ai attrappé en repartant un programme UGC, principalement pour lire le sujet sur Immortel, le prochain film de Bilal, qui sort incessement sous peu, mais également histoire de me faire un plan de bataille pour le week-end, quelques films en plus de Big Fish - que j'irais par ailleurs voir demain. Et paf, dans un coin de la page 22, sur une dizaine de lignes, un résumé qui m'attire l'oeil et l'imagination.

Et si c'était à refaire ? Une question que chacun se pose, parfois avec acuité. Dans ce film fantastique, Evan n'y coupe pas. Lorsqu'il se découvre le don de modifier le passé, il décide d'effacer purement et simplement certains passages de sa vie, notamment ceux ayant fait souffrir ses proches. Mais selon l'effet papillon - une théorie scientifique développée dans le courant du XXè siècle, - toute action a des conséquences sur les autres. Résultat : le présent d'Evan se retrouve littéralement chamboulé : petite copine devenue junkie, copains au physique et à la sensibilité modifiée... En un mot : l'enfer !

Okay, ils sont pas très doués pour les synopsis (C'est l'histoire d'un gars, il revient de la guerre, il s'est fait arracher le bras... Bon, j'arrête avec mes private jokes ), chez Illimité - anciennement Spectateur. N'empêche, le sujet me fascine (entre la théorie du chaos et les voyages temporels, c'est bonheur pour moi ce scenario !), et après tout ça ne me coute rien, sinon un peu de temps, d'aller le voir.
Bilan : deux heures scotchée à mon siège. Ca faisait longtemps qu'un film m'avait pas remué les tripes comme ça. Je suis plutôt bon public, mais j'ai toujours du mal à "entrer" dans l'histoire. Là, aucun problème, je fonctionnais au quart de tour.
Histoire finalement plutôt originale, scénario bien ficelé et cohérent, traitement des images excellent, bon rythme, bons acteurs, je ne trouve rien à lui reprocher - mais je suis probablement partiale parce que séduite. Vraiment, un film culte.

Site Officiel (fr)

Edit : Oui, bon, c'est vrai, la fin laisse un peu à désirer, j'ai oublié de le préciser.

Trackbacks

Aucun trackback pour le moment.

Les trackbacks pour ce billet sont fermés.

Commentaires

vendredi 12 mars 2004 à 02:41, par Saki :: #

Voilà, merci, encore un truc dont tu me donnes envie :)

dimanche 14 mars 2004 à 09:07, par Doc.Fusion :: #

Et forcément, il est pas au ciné près de chez moi.
C'est Dickien ?! ;)

dimanche 14 mars 2004 à 14:29, par La Taupe :: #

Oui ce film est bien. Et de façon assez innattendue, il montre une vision progressiste et humaniste de l'homme, contrairement à beaucoup de films (et de romans) americains. Contrairement à la morale la plus communément repandue aux states, même. Contrairement à la vision WASP du monde, donc.
Bref, un trés bon moment aussi, je trouve cependant une chose à lui reprocher : la fin. Enfin la fin, disons les deux dernieres minutes. Mais ça contredit tellement le reste du film que c'en est risible. Ca ressemble a un cadeau aux producteurs.

mardi 16 mars 2004 à 05:50, par ultra :: #

C'est une fin à la donnie darko.
J'ai spoilé ? Mais non.

samedi 3 avril 2004 à 11:01, par lagrenouille :: #

C'est le meilleur film que j'ai jamais vu!J'y suis aller avec une amie qui avait entendu parler que ce film était pas mal,je ne m'attendais pas à ce qu'il devienne mon film favori! Ce film m'a véritablement passionnée et je retournerai bien le voir une seconde fois! Dès qu'il sort en dvd je l'achète,c 'est certain! En tout cas avis à tous ceux qui ne l'ont pas encore vu:allez-y, n'hésitez pas c'est un film à voir absolument!

Ajouter un commentaire

Les commentaires pour ce billet sont fermés.