jeudi 29 juin 2006

Si j'avais un caméléon, je l'appellerais Jarod

Le retrogaming, sans être ma passion, c'est assez passivement mon truc, tout de même. On parle de la fille dont l'expérience jeux vidéos est pour ainsi dire restée - hors World of Warcraft - coincée à l'époque de la SuperNintendo - limite j'ai acheté la DS pour jouer aux jeux GBA SNisants qu'on a bien voulu me prêter, quoique Tetris en tactile ça déchire. De la fille qui est amoureuse des sprites 2D illisibles et qui n'a toujours pas vraiment réussi à se faire à la 3D actuelle (pire, plus c'est réaliste, moins j'ai envie de jouer, donc WoW* ça va c'est-cool-c'est-cartoon). Alors quand je suis tombée sur NES Pas ? - rien que le nom je suis fan, quoi - j'ai installé SimpleWget sur Crysane le nibouque exprès pour le récupérer - on sait jamais. Toujours est-il que la génèse de SMB2, le guide de la mauvaise foi ou encore les bugs dans Link's Awakening, ben je <3 quoi - et je suis trop une bête en critique constructive.

Dans ces putains de moments love stinks love stinks yeah yeah il y a ceux qui font exprès de vous prouver le contraire, et la mariée était en rouge donc je lui ai amené un ange, j'ai mangé bu dansé ri pleuré dans cet ordre là, et renaclé mon dîner à l'heure du petit déj', l'amour ça pue toujours (cependant les effets collatéraux méritent tout de même qu'on s'y attarde), mais j'ai vingt-cinq ans et je viens d'entendre Birdy Nam Nam à La Cigale, alors c'est peut-être juste pas si important. Et le tamanoir je l'ai vu, il trempait de la feta dans son champagne, le sagouin - mais non, je confonds tout, là.

De côté pour moi-même - sinon je perd - un générateur de mot de passe qui en fait des comme j'aime bien. Et j'ai vu un tisheurte Threadless dans le métro aujourd'hui, sinon. Ca fait bien plaisir, quoique moins que le fait que j'empoche les miens dès dans trois jours.


* A noter, l'absurdité des propos de cette bédé : "the only shaman they had" ? Impossible !

samedi 24 juin 2006

The Radio Dept. - Strange Things Will Happen

Today was a pretty day
No disappointments
No expectations on your whereabouts
And oh, did I let you go?
Did it finally show that strange things will happen if you let them?

Today I didn't even try to hide
I'll stay here and never push things to the side
You can't reach me cause I'm way beyond you today

Today was a pretty day
Autumn comes with
These slight surprises where your life might twist and turn
Hope to unlearn
Strange things will happen
If you let them come around and stick around

Today I didn't even try to hide
I'll stay here and never push things to the side
Today I didn't even look to find
Something to put me in that peace of mind
You can't touch me cause I'm way beyond you today


mardi 13 juin 2006

Fais-toi plaisir

Trois jours - plus que deux et demi maintenant - à 10$ l'unité chez Threadless. Ce post est sponsorisé par ma fanitude absolue pour certaines de leurs créations - d'autres sont graves pourris, c'est un peu les The Knife de la vente de tisheurtes je trouve - ainsi que par ma volonté inexpugnable de ne pas être la seule à avoir claqué une somme folle à cause de cette connerie de promo.

dimanche 11 juin 2006

Musique cheap

Honnête mais pas stupide : deux mille six sera l'année ou je ne payerai pas un CD plus de 15 euros, ports compris. Pour le moment, tout se passe bien.



Dans les points à retenir, j'aurais tendance à noter que :
  • CD Baby ça poutre un peu pas mal, qu'on parle des prix, du choix, de la transaction ou des fonctionnalités du site.
  • Sur Amazon, le petit cadre bleu "plus de choix" est mon ami.
  • Toujours sur Amazon, je remarque que pour un même artiste, l'import est souvent moins cher que le local. Je répète, l'import est souvent moins cher que le local. Je dis ça, je dis rien.
  • Non testé par moi, mais recommandé par un ami, il peut être intéressant de loucher vers l'assiette des voisins, parfois c'est financièrement plus intéressant.
  • Pour trouver du Dragibus sur Paris, je rappelle que c'est ici. A noter que le reste du magasin mérite également le coup d'oeil, voire l'examen approfondi.
  • Allez donc, 60,78 euros pour We Are Pilots v1, mais bien sûr !
En ce qui concerne les points qui n'ont plus ou moins rien à voir, j'ajouterai que :
  • Je n'ai pas compris le système d'URLs d'Amazon... J'ai l'impression qu'il y a toute une série de signes qui sert juste à suivre ma visite sur le site, et que je peux donc les gicler lorsque je souhaite faire un lien, est-ce exact ?
  • Je n'ai pas encore vraiment regardé, mais je soupconne le fort potentiel chronophage de Games on Google Maps.
  • Cet été, j'ai envie de me mettre à Ruby et au suédois, en grande partie pour le plaisir de faire des trucs complètement déconnectés de ma réalité professionelle. Oui, dans un mois, ces lubies me seront passées. Oui, vous pouvez ricaner.
Hej da !

lundi 5 juin 2006

Say good night to gravity

La pop glacée des pistolets-jouets brillants m'a donné envie de coller ces astres phosphorecents à tendance cheapisante juste au dessus de mon lit. Je regarde la musique filtrer à travers mes rideaux seventies, il est quatre heure, mon insomnie s'éveille, Veronica m'épuise.

En googlant les Dresden Dolls, j'ai trouvé une certaine mortalité. Le goût du macabre ça m'est passé avec la puberté, mais je suis toujours une grande adepte de Tim Burton - contrairement à Virgin Suicides, dégoût qui me différencie de l'ado méta-rebelle type - et là je woaw. Les couleurs, la maitrise de l'outil - au stylo-bille, vraiment ? - et ce style vraiment particulier, à l'évolution si rapide que je donnerais énormèment pour pouvoir voir son travail dans quelques années, quand toutes ces thématiques pas tellement chères à mon coeur auront cessé de le fasciner.

Classe : je suis en première page de résultats pour les plus belles seins au monde (sic) sur Google Maroc.

You will have us figured out soon
Too soon
You will have to leave
For a new love
A new love somewhere else
But stick around for as long as you like
We will be here
Spend some time in the sun
The Radio Dept. - Too Soon

Tiens, puisqu'on parle de musique suédoise depuis un moment déjà, et que je sens que tu veux en savoir plus, je te conseille d'aller jeter un oeil sur Absolut Noise. Ha roligt !

jeudi 1 juin 2006

Ce n'est pas utilisable avec la mitraillette

Globalement, c'est assez simple : trois neurones, deux relais. L'une des notions clés, c'est que le deuxième relai se fait systématiquement dans le thalamus, sauf pour la voie pyramidale, bien sûr. Une fois qu'on a admis ça, le reste c'est plus que de la mémoire. Le seul problème, c'est que à chaque fois que je lis "lemniscal", j'ai l'oeil qui rippe vers la chouette en marbre posé à côté de mes fiches tapuscrites, style oh-que-ce-défaut-dans-la-pierre-est-passionant. Le partiel est dans six jours déjà fini (voilà ce qui arrive quand on traîne trop), je leur apporterai des chocolats maison cet automne.

Quand la vie est devenu vraiment compliquée - pas triste, hein, je veux dire ardue à comprendre - j'ai tout démonté verbalement, j'ai écouté en hurlant, puis chuchoté pour me faire entendre (ou l'inverse ?), et j'ai rangé les pièces par formes et par couleurs. Donc j'ai ce gros rouage, vaguement vert, qui a l'air d'être le pivot du mécanisme, mais qui a pris une forme tellement bizarre qu'il le bloque entièrement. Je ne sais pas si je dois remonte le brodel sans lui ou pas, ça risque de me forcer à jeter aussi trois ou quatre autres pièces, et puis je sais pas ce que ça pourrait donner, si jamais. Alors j'attends, comme on m'a dit, comme j'ai toujours fait. A force de le regarder, il va peut-être changer de couleur.

Il y a bientôt trois semaines, je finissais mon stage en école maternelle, et je fêtais ça quelque part non identifié dans Villeneuve-La-Garenne, assise au fond (donc à l'avant) d'un omnibus de 1932 avec la fanfare de l'école d'architecture de Versailles jouant Paint It Black et d'autres trucs que je ne connaissais pas. Cela dit, ça a été pas mal chouette, et puis je suis rentrée avec un ces bracelets frénétiques du plus bel effet. Sinon, hier j'ai bu trop de Veronica, ce soir je mangerais de la bière, et last.fm ne me propose presque que de l'electro suédoise et un peu d'indie-pop uk - et parfois le contraire - je trouve ça un peu réducteur - heureusement Daisypopp m'a présenté Mia.

Pour finir, frouny avait comme qui dirait affirmé que Dragibus j'allais pas aimer, il s'est trompé. En cherchant quels pouvaient être les distributeurs parisiens de ce groupe choupi-youpi, j'ai trouvé l'adresse de cette boutique qui darde ses magnifiques rayons rouges pour m'accueillir, je le sens me réchauffer les orteils depuis le fond de mon lit, pourtant mon appartement est orienté Formule 1.

Warning: mysql_query(): 6 is not a valid MySQL-Link resource in /home/nacara/nacara.net/weblog/inc/classes/class.mysql.php on line 170

Warning: mysql_error(): 6 is not a valid MySQL-Link resource in /home/nacara/nacara.net/weblog/inc/classes/class.mysql.php on line 227

Warning: mysql_errno(): 6 is not a valid MySQL-Link resource in /home/nacara/nacara.net/weblog/inc/classes/class.mysql.php on line 228