lundi 28 mai 2007

Twitter sucks

J'avais résisté longtemps, hein. J'avais toléré qu'on appelle web-deux-point-zéro ce qui n'était que (mais c'est déjà beaucoup !) l'utilisation intelligente d'outils pré-existants. J'avais zappé Second Life par peur de devenir vulgaire. Pour tout vous avouer, je me suis même inscrite sur l'anti-ergonomique MySpace - pour mater les photos de jolies filles, mais chut. Et puis j'essaye d'éviter de cracher sur les autres de façon trop ostensible, sinon après les gens se vexent et je suis emmerdée.
Mais là, franchement, ça va trop loin. Le culte de l'inutile voire de l'inintéressant, je connais, voyez, j'ai un blog. Mais j'ai tendance à trouver que Twitter marque un pas de plus dans la médiocrité. Sa force est son défaut : brièveté et rapidité. Je pense tout à fait qu'il y a matière à faire quelque chose d'utile, voire de brillant - parce que les plus inventifs sont capables de tout. Mais pour le moment, tout ce que je vois, c'est un gros paquet de gens qui disent à leurs potes et au reste du monde : "Regarde ! Il ne se passe rien !" dans un format type texto (140 caractères), après avoir réfléchi une demi-seconde, un laps de temps qui ne leur laisse pas le temps de réaliser que non, décrire leur vie dans ses moindres détails, ça N'EST PAS intéressant - même pour leurs amis, oui, vraiment !
Une innocente (bien qu'affligée de mon point de vue d'un mauvais goût de classe internationale, dans le cas précis) victime, que j'ai attaquée à coup de caps-lock sur Gtalk pour délit d'utilisation du bidule, m'a rétorqué qu'il s'agissait en fait d'une sorte de "chat public asynchrone". Je passe sur mes doutes sur la pertinence d'un "chat asynchrone", et clique sur le petit onglet "with friends". En effet, si l'utilisateur a des amis, on observe alors une espèce de système avec des pseudos suivis de phrases, qui se suivent avec une cohérence plus ou moins bonne. C'est bizarre, ça me rappelle quelque chose... Ah, oui, tiens, un canal IRC, en plus bordélique - donc pénible à lire. Quant au côté public, je sais de longue date qu'une discussion via IRC peine déjà à intéresser les personnes en présence, alors le reste du monde, je ne vous raconte pas.
Ce qui me rassure, c'est que je ne suis pas, et de loin, la seule à penser ça :
Twitter Nation: Nobody cares what you're doing.
Twitter, web 2 geek

Bientôt, et rien que pour le plaisir de me contredire, un post sur ma petite vie chiante, histoire de rassurer les copainches qui n'ont plus de nouvelles depuis janvier. Ben ouais, comme j'ai pas de compte twitter, ils ne savent pas du tout ce que je fabrique !

dimanche 6 mai 2007

Bon appétit !

Pendant que Pink fait des merveilles en cuisine, j'interviens à la hauteur de mes petits moyens :

<michel_v> j'ai des nouilles instantanées à manger, mais les instructions sont en coréen
<michel_v> !summon Trem_r
<Nacara> Oui enfin des nouilles instantanées c'est pas compliqué
<Nacara> Ca se fait en une étape dans Cooking Mama

Kill the FM

Un petit lien vers là où ça bouge, je suis pas sûre de leur être très utile avec mes trois visiteurs et demi, mais je compte sur vous (les trois visiteurs et demi, donc) pour passer le mot et puis, hey ! On va dire que c'est l'intention qui compte !

mercredi 2 mai 2007

Égout chromatique



Warning: mysql_query(): 6 is not a valid MySQL-Link resource in /home/nacara/nacara.net/weblog/inc/classes/class.mysql.php on line 170

Warning: mysql_error(): 6 is not a valid MySQL-Link resource in /home/nacara/nacara.net/weblog/inc/classes/class.mysql.php on line 227

Warning: mysql_errno(): 6 is not a valid MySQL-Link resource in /home/nacara/nacara.net/weblog/inc/classes/class.mysql.php on line 228